challenges

A Plus Finance dans Challenges sur le financement du cinéma

Niels Court-Payen, PDG d’A Plus Finance et Caroline Dhainaut, Directrice des Activités cinéma et audivisuelles d’A Plus Finance se sont exprimés pour Challenges sur le financement du cinéma. En effet : « Le financement du cinéma est d’autant plus important que le Centre national du cinéma a annoncé qu’il abaisserait ses aides aux producteurs. Ceux-ci auront donc besoin d’argent. » annonce le PDG d’A Plus Finance.

Les Sofica sont la solution la plus connue pour investir dans le septième tart tout en réduisant ses impôts. En particulier, le dispositif Tepa qui offre 50% de baisse de l’ISF par foyer fiscal avec un plafond de 36 000 euros. Seule contrainte, les sommes sont bloquées pendant 6 à 8 ans et le capital n’est pas garanti. Chez A Plus Finance, « pour réduire le risque de nos fonds, nous avons sélectionné deux grands producteurs indépendants français, qui réalisent au moins trois ou quatre films par an’ explique Caroline Dhainaut.

Le FPCI A Plus figure également à la section des « Dix façons d’investir dans le cinéma ».