option

A Plus Finance aux Rencontres du financement de l’économie

Cette année, Fabrice Imbault, Directeur général d’A Plus Finance a participé aux Rencontres du financement de l’économie et notamment à la table ronde « Fonds propres : les remèdes aux mal français ». Retrouvez ci-dessous un extrait de l’article résultant de ce débat.

Le capital-investissement séduit toujours

De plus en plus d’entreprises se tournent aujourd’hui vers le capital-investissement. Reste que, dans les faits, la concurrence entre sociétés en recherche de financement s’avère féroce.  Même constant chez A Plus Finance qui gère 600 millions d’euros, dont la moitié est allouée à l’innovation. « Sur les 800 dossiers que nous recevons, nous nous attachons à sélectionner les investissement qui nous semblent les plus pertinents par rapport à l’adéquation de nos fonds » explique Fabrice Imbault, Directeur général d’A Plus Finance pour qui le contexte se modifie profondément : « Nous assistons actuellement à une désynchronisation par rapport au schéma classique. Auparavant, les premiers tours de table étaient réservés aux proches et à la famille. Dans une deuxième temps, c’était aux business angels de se positionner. Les fonds d’investissement n’arrivaient qu’en troisième position dans la chaîne de financement, juste avant les épargnants via la Bourse. A présent, nous constatons que les fonds d’investissement arrivent de plus en plus tôt au capital et restent plus longtemps qu’auparavant ».